Avertir le modérateur

08/01/2008

Voeux à la presse de Nicolas Sarkozy .

Voeux à la presse de Nicolas Sarkozy : L’assurance du pire en jouant sur les peurs

Par : Bureau de presse
Mis en ligne : 8 janvier

Nicolas Sarkozy a présenté aujourd’hui ses voeux à la presse.

Les françaises et les français qui attendaient des réponses sur leur première préoccupation, le pouvoir d’achat, et plus particulièrement les revenus ne peuvent que ressentir colère et déception.

Dans tous les domaines, notamment le travail, l’éducation ou encore la santé, les mesures désastreuses que les français subissent déjà, seront aggravées. L’augmentation de la pauvreté, de l’exclusion, de la précarité démontre l’ampleur de l’échec de cette politique. Le Président explique tout, y compris l’injustifiable. La croissance n’est plus absente, mais mal mesurée. Le pouvoir d’achat n’est plus un problème car la qualité remplace la quantité.

Il est tout simplement faux d’expliquer que l’on peut faire mieux avec moins, les services publics ont besoin d’investissement humain et financier pour répondre aux besoins et donc pour assumer leur mission.

C’est une vision ultra-réactionnaire et destructrice du changement. Le projet de civilisation de Nicolas Sarkozy, c’est l’assurance de pire en jouant sur les peurs.

Marie-George Buffet, Secrétaire nationale du PCF

Paris, le 8 janvier 2008.

20:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Boycot du PS : Députés / Sénateurs socialistes dite NON ( tous à Versailles ! )

Boycot du PS : Au nom de la "cohérence" l'ensemble des députés de gauche doit être présent à Versailles
rien.gif

Jean-Marc Ayrault, président du groupe PS à l'Assemblée nationale, vient d'indiquer que les députés socialistes boycotteraient la réunion du Parlement en Congrès à Versailles le 4 février prochain.

Alors qu'une majorité des 3/5ème des parlementaires permettrait de redonner la parole par voie référendaire aux françaises et aux françaises, le choix du boycott par le groupe PS de l'Assemblée nationale aurait pour seule et unique conséquence une ratification parlementaire.

Pour justifier cette position, le président du groupe socialiste invoque qu'il « défend la voie référendaire plutôt que la voie parlementaire ».

Dont acte. Il faut donc, au nom de la « cohérence » invoquée par Jean-Marc Ayrault, que l'ensemble des députés de gauche soient présents à Versailles pour empêcher la ratification à la hussarde voulue par N.Sarkozy.

Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF

Paris, le 8 janvier 2008.



De : Olivier Dartigolles
mardi 8 janvier 2008

20:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

07/01/2008

Tous à Versailles le 4 février 2008 .


de Bellaciao

Le 4 février 2008, les parlementaires français réunis en Congrès à Versailles, vont devoir voter pour ou contre la modification de la Constitution permettant, dans le même temps, la ratification définitive du Traité européen de Lisbonne ("mini traité") impulsé par N. Sarkozy et A. Merkel.

C’est le choix qui a été fait par le Gouvernement de N. Sarkozy et F. Fillon, appuyé par de nombreux parlementaires, pour revenir sur notre vote du 29 mai 2005, « sans risque » de se confronter à nouveau à la volonté populaire.

Car comme l’a dit lui-même N. Sarkozy, on sait bien qu’un nouveau référendum pourrait apporter une nouvelle victoire du "NON" contre l’Europe libérale et capitaliste.

Or, il faut une majorité des 3/5 au Congrès pour que cette ratification soit votée.

L’UMP n’a pas, à elle seule, cette majorité qualifiée.

Si cette majorité n’est pas atteinte, la Constitution du 4 octobre 1958 impose alors la consultation populaire par référendum.

Le groupe parlementaire du PS (le groupe le plus important dans l’opposition) peut donc, avec quelques autres, faire basculer le sens du vote. Or, à ce jour, le PS a choisi de plier devant N. Sarkozy et a pour l’instant décrété de voter pour cette ratification lors du Congrès.

Cela est inacceptable et il faut donc nous manifester pour rappeler aux élus notre vote du 29 mai 2005.

Cette manifestation sur place est d’autant plus importante qu’en mars 2008 auront lieu les municipales et les cantonales. Les élus devraient donc être particulièrement sensibles à nos mobilisations.

Le mouvement citoyen « TOUS A VERSAILLES LE 4 FEVRIER 2008 » a donc créé le site Internet http://www.tousaversaillesle4fevrier2008.fr/ C’est une plateforme logistique destinée à réunir et fédérer les sans-culotte de France et de Navarre qui souhaitent participer à une manifestation citoyenne le 4 février 2008.

Il s’agit, pour les initiateurs de ce site, de permettre le rassemblement du plus grand nombre le "Jour J" du Congrès (Assemblée Nationale et Sénat réunis à Versailles selon l’article 89 de la Constitution de 1958), pour faire entendre notre voix et demander que soit respecté notre choix du 29 mai 2005.

Il s’agit de s’opposer, en se manifestement physiquement, à ce que le Congrès ratifie le Traité de Lisbonne, pour contraindre ainsi le Gouvernement à nous soumettre ce texte par la voie référendaire.

Les mots d’ordre, drapeaux et couleurs, des participants à cette manifestation du 4 février 2008 seront ensuite "à la charge" des organisations, partis , individus, respectivement concernés, mais il va de soi qu’ils seront tous tournés vers un seul objectif :

Non à la ratification en Congrès, oui au référendum populaire ! Respectez notre « NON » !

"TOUS A VERSAILLES LE 4 FEVRIER 2008" se propose de tout mettre en œuvre pour permettre au plus grand nombre d’entre nous de se retrouver en fin de matinée le 4 février 2008 à Versailles face aux élus du peuple, quand ils devront engager leur voix sur un acte aussi grave.

Aussi, nous vous engageons à vous inscrire sur ce site, par région, et à nous envoyer un mail précisant notamment :

-le nombre de participants

-la somme allouée à la participation

-le lieu souhaité pour un passage en car ou un co-voiturage ou un compartiment de train (si pas assez de personnes pour louer un car)

Les responsables des régions prendront contact avec vous le plus rapidement possible. Votre engagement sera ferme et définitif une fois ce contact pris.

Nous estimons qu’il est extrêmement important pour notre avenir, au delà de nos tendances et de nos appartenances respectives, de nous rassembler et de manifester le 4 février 2008 à Versailles, au moment et au lieu du vote du Congrès, pour rappeler à nos élus, nos mandataires, qu’ils doivent avant tout respecter notre voix.

Le Collectif Bellaciao soutient et participe à cette initiative 100% citoyenne et républicaine : « TOUS A VERSAILLES LE 4 FEVRIER 2008 »

http://www.tousaversaillesle4fevrier2008.fr

C’est notre combat commun, c’est un combat de la gauche républicaine et démocrate, il transcende les clivages et les partis.

Faites passer !

Salut et fraternité



De : Bellaciao
lundi 7 janvier 2008

21:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu