Avertir le modérateur

31/03/2009

Quoi,le PS serait impliqué dans le "processus de Bologne et de Lisbonne" ? Edith Cresson,Atali !


mardi 31 mars 2009 (19h45)

A écouter impérativement de bout en bout : Parents, étudiants, travailleurs, retraités, précaires !

Geneviève Azam, enseignante-chercheuse, nous met en garde contre la "vente de salade" du néolibéral Sarkozy et sa clique.

Importance de la "commission européenne" dans la casse de nos services publics. Chirac a pompé le mot "employabilité dans le processus de Bologne. Edith Cresson a co-signé ce processus. Le rapport Atali (déjà là) ajoute une couche.

Pour créer des "pôles d’excellence, il faut mettre de la "rareté dans la connaissance", donc il faut mettre des droits (brevets) de la propriété intellectuelle. D’actualité !

Sortir de la crise par une "économie de la connaissance". Entendu aussi il y a peu !

http://www.dailymotion.com/video/x8rxrj_du-processus-de-b...



De : maïana
mardi 31 mars 2009

site Bellaciao

22:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le 1er avril 2009 venez nombreux soutenir les journalistes de Rue 89 et de France3

Cidefil 31 mars 2009

Pour la liberté de la presse


mardi 31 mars 2009

 


Le 1er avril 2009, Pierre Haski (directeur de la publication de Rue89) et Augustin Scalbert (journaliste spécialiste des médias) seront entendus par la police judiciaire, le même jour que deux autres journalistes de France3.

L’objet du prétendu délit : avoir donné une information au public, en s’appuyant sur un document, une vidéo donc, montrant le président de la République « au naturel » (pestant contre un technicien, tutoyant les journalistes, etc.) pendant les quelques minutes qui ont précédé une interview télévisée au « 19/20 », sur France3.

Cette affaire vient alourdir un peu plus l’étrange climat qui pèse sur l’information depuis quelques années, ponctuées par des interpellations de journalistes, des mises en garde à vue, des perquisitions... Il est temps que cela cesse.

Les syndicats de France Télévisions appellent tous ceux qui sont attachés la liberté de la presse à se rassembler :

Le 1er Avril à 9h00, devant la PJ

122 rue du Château des Rentiers

75013 PARIS

Venez nombreux pour soutenir les journalistes de Rue89 et de France3 et plus largement défendre la liberté de la presse. L’Elysée doit cesser d’instrumentaliser France Télévisions et cette plainte doit être retirée !

Les soutiens aux 4 journalistes

21:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les salariés de Caterpillar retiennent leur direction sur le site grenoblois .

mardi 31 mars 2009 (18h15)

 

Les salariés de Caterpillar France, qui retiennent depuis le milieu de matinée mardi cinq cadres, dont le directeur de la branche française du groupe américain, demandent une reprise immédiate des négociations sur le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE). Selon un responsable de la police de Grenoble, qui a pu rencontrer vers 16h les cinq cadres retenus par les salariés, la direction est prête à reprendre les discussions dès mercredi matin.

S’adressant aux élus du comité d’entreprise et à quelques dizaines de salariés présents dans les bureaux de la direction, le fonctionnaire a précisé qu’”un accord signé sous la contrainte n’avait aucune valeur juridique”. L’état de santé physique et psychologique des cinq dirigeants retenus dans les bureaux de la direction est bon, a indiqué à l’Associated Press le médecin de l’entreprise, le Dr Jean-Marie Gallet, qui a pu les rencontrer.

Selon l’intersyndicale CGT, CFDT, FO, CGC, la direction de Caterpillar ne souhaite pas reprendre de négociations sur l’enveloppe du PSE fixée à 48,5 millions d’euros pour les 733 licenciements dans les deux usines françaises situées à Grenoble et Echirolles (banlieue de Grenoble). Les syndicats réclament 110 millions d’euros pour le plan social. La direction serait prête en revanche à négocier sur le nombre de licenciements.

Plusieurs centaines de salariés des deux usines occupaient toujours dans le calme les bâtiments de la direction de Caterpillar France. Aucun incident n’a été signalé. Une trentaine de policiers des unités d’intervention de la police nationale a pris position vers 14h devant les grilles de l’usine où se trouvent les locaux de la direction.

Les cinq personnes “retenues” par les salariés et les élus du CE sont le directeur de Caterpillar France Nicolas Polutnik, le directeur européen Laurent Rannaz, le chef du personnel Thierry Vervoitte, le directeur des ressources humaines Maurice Petit et le responsable qualité Eric Théolier.

Caterpillar France, qui emploie 2.500 personnes, avait annoncé le 13 février dernier une chute de 55% des commandes entre 2008 et le prévisionnel 2009 pour justifier ces 733 licenciements. Au total, le constructeur américain d’engins de chantier, qui emploie 113.000 personnes dans le monde, a annoncé 24.000 suppressions d’emploi depuis l’automne pour faire face à la baisse de la demande d’équipements dans les secteurs du BTP et des mines. Le 21 octobre dernier, le groupe avait également annoncé un bénéfice net en repli de 6% au troisième trimestre et prévenu d’une stagnation de son chiffre d’affaires en 2009. AP

http://tempsreel.nouvelobs.com/depe…

De : Grenoble
mardi 31 mars 2009

site Bellaciao

18:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu